En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de cookies sur votre appareil connecté. Ces cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaître lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs : https://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

You are using an outdated browser. For a faster, safer browsing experience, upgrade for free today.

Les oméga 3, quels sont leurs bienfaits et comment les consommer ?

Les oméga 3, quels sont leurs bienfaits et comment les consommer ?

Stars de nos assiettes depuis plusieurs années, les oméga 3 ont une multitude de bienfaits pour notre santé. Mais qui sont-ils ? Quels sont leurs rôles dans notre organisme et où peut-on les trouver ? Découvrez toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur les oméga 3.

Les oméga 3, que sont-ils ?

Les oméga 3 sont un ensemble d’acides gras essentiels pour notre organisme. Ils sont dits essentiels pour notre organisme, car notre corps ne sait pas les fabriquer par lui-même. Parmi ces différents acides gras, trois sont essentiels au bon fonctionnement de notre corps : l’acide alpha linoléique appelé ALA, l’acide éicosapentaénoïque appelé EPA et l’acide docosahexaénoïque : le DHA.

Les oméga 3 : excellents pour notre santé cardio-vasculaire

De nombreuses études prouvent que les oméga 3 ALA prouvent une réduction considérable du risque de maladies cardio-vasculaires. Un régime riche en oméga 3 végétal réduirait de façon significative le risque lié aux infarctus. Les oméga 3 permettraient également de réduire la tension artérielle et d’augmenter le taux de bon cholestérol. 

Le régime méditerranéen et plus précisément le régime crétois serait le régime qui serait le plus riche en oméga 3. 

Focus sur le régime crétois

 

Le régime crétois se compose de beaucoup d’acides gras mono-insaturés (huile d’olive et colza) et très peu d’acides gras saturés (viande rouge). Une forte teneur en fruits, légumes et vin rouge permettent un bon apport en antioxydants.

Le régime crétois propose beaucoup de produits céréaliers complets, de légumineuses, de noix et de graines, mais aussi une abondance d’ail, d’oignons, de condiments, d’épices et d’aromates.

Enfin, les crétois consomment du poisson plusieurs fois par semaine, privilégient les fromages à base de lait de brebis tout en limitant la consommation de lait de vache et d’œufs. Et pas ou peu de sucre qui sont oxydants pour l’organisme.

Les oméga 3 influent sur l’humeur

Il a été prouvé que les personnes souffrant de dépression ont souvent un taux d’oméga 3 assez faible dans l’organisme.

Les EPA et les DHA influeraient grandement sur l’humeur et réduiraient les symptômes de dépression et pourraient même protéger de la démence, mais aussi de la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson. Le bon fonctionnement du cerveau dépendrait des bonnes graisses que nous consommons dans notre alimentation.

Un régime trop riche en oméga 6 (beaucoup contenus dans les aliments industriels transformés) et pauvre en oméga 3 serait mauvais pour notre corps et notre santé cardio-vasculaire.

Oméga 3, 6 et 9 : établir un bon ratio

 

Il est indispensable de consommer tous les types d’oméga, indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. Cependant, il faut conserver pour les oméga 6 et 3 le ratio 4/1 ou 1/1 alors que dans notre alimentation occidentale, il est plutôt de 10/1 à 30/1.

Les acides gras combinés ne doivent pas excéder 30 % de l’apport énergétique total. Autrement dit 50 % en oméga 9, 25 % ou plus en oméga 3 et 6 et 25 % maximum d’acides gras saturés (laitages, viandes, huiles de palmes et coco).

Ou trouver des oméga 3 ?

L’acide alpha linoléique ou ALA participe au bien-être du cœur et des artères. On le trouve dans des sources végétales uniquement dont l’Odontella, le pourpier, les graines de lin, l’huile de colza, les noix, le soja, le pourpier ou encore la mâche.

L’acide éicosapentaénoïque ou EPA agit sur l’humeur et participe au bon fonctionnement du cœur et des artères. On le trouve principalement dans les poissons gras comme le saumon, le thon, le maquereau, les anchois ou encore les sardines, les noix, huiles de colza, de soja, mais aussi en plus faible proportion dans les laitages, les œufs et la viande.

l’acide docosahexaénoïque également appelé DHA contribue au bon fonctionnement du cœur et des artères, mais participe aussi au mécanisme de la vision, on peut le trouver dans l'Odontella.

L’Odontella, la seule source d’EPA/DHA d’origine végétale

 

Consommer des poissons gras et différentes huiles végétales est une excellente idée pour avoir un bon apport en oméga 3, mais chez Algosud, on vous propose l’Odontella qui est particulièrement recommandée pour les végétariens, les végétaliens ou les personnes voulant varier leur apport en oméga 3 : en effet, elle est la seule source d’EPA et de DHA combinée d’origine végétale.

Pour commander l’Odontella made in France sur Algosud, c’est par ici